Menu

L’incontinence urinaire

mai 26, 2018 - Santé
L’incontinence urinaire

Concernant plus de 3 millions de personnes en France, l’incontinence urinaire se caractérise par une perte involontaire des urines par l’urètre. L’âge, l’obésité, l’anxiété et certaines affections peuvent être des facteurs déclencheurs avec une bon massage de la postate.

Les chiffres de l’incontinence en France

Incontinence chez l’homme et la femme

30% des personnes de plus de 75 ans souffrent d’incontinence souvent due à une insuffisance sphinctérienne chez les femmes ou une hypertrophie de la prostate chez les hommes. L’énurésie nocturne concerne 90% des enfants de 2 ans et 30% des enfants de 3 ans ou plus. Les origines de ce trouble sont, le plus souvent, psychologiques. En général, les femmes sont davantage exposées au risque d’incontinence urinaire, notamment à cause des grossesses qui provoquent un relâchement des muscles du périnée ou des sphincters.

Quelles sont les différentes sortes d’incontinence ?

L’incontinence qui survient lors d’un effort physique, une crise de toux ou d’éternuements se définit par une fuite d’urine au moment de l’effort sans en avoir préalablement ressenti l’envie.

Le besoin urgent d’uriner ne pouvant être retenu et d’où résulte fatalement une fuite accidentelle correspond à l’incontinence par impériosités.

Ces 2 formes d’incontinence, qui touchent plutôt les femmes, peuvent se combiner : c’est ce qu’on appelle l’incontinence mixte.

L’incontinence par regorgement est la conséquence d’une vidange incomplète de la vessie ; ce type d’incontinence concerne les hommes souffrant d’une affection de la prostate.

Du coté des femmes et les hommes qui ont des troubles psychomoteurs, on observe une incontinence fonctionnelle, c’est-à-dire une incontinence liée à une incapacité physique ou mentale de se rendre aux toilettes en temps voulu.

L’énurésie nocturne, constatée essentiellement chez les enfants, se manifeste par des mictions inconscientes pendant le sommeil.

Des solutions  pour contrôler l’incontinence existent

L’utilisation deprotections adaptées comme les couches anatomiques ou les changes complets, selon le degré de l’incontinence.

Une ré-éducation du périnée à la suite d’unaccouchement.

Certains traitements à base de médicaments spécifiques qui ont pour but de réduire les contractions de la vessie, et donc, de diminuer la fréquence des fuites.

Lorsqu’il s’agit d’incontinence par regorgement, chez les hommes, il suffit de traiter le problème de prostate qui en est la cause.

Enfin, une intervention chirurgicale peut être envisagée pour l’incontinence d’effort (bandelette sous-urétrale ou sphincter artificiel dans les cas les plus graves).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *